Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:03


Mais revenons aux Couleurs auxquelles j'associerai trois autres expressions vitales (en dehors bien-sûr des nécessités de base, se nourrir, se vêtir et trouver un abri) comme la Danse, le Chant et la Fête. Expressions naturelles qui pourraient s'épanouir par le véritable "créatif culturel" en nous; Qu'en est-il à ce sujet dans notre quotidien, à notre petite échelle...?! Habits noirs, lunettes noires, idées noires, "sans rire et sans parler" comme dit la comptine et en dernier le repli schizoïde sur soi !!!

Je viens d'assister  à une conférence fort intéressante sur les "Tilleuls à Danser" (taper sur internet), patrimoine européen remis au goût du jour par un passionné, en lien avec 8 Fêtes traditionnelles solaires pour renouer avec l'esprit de la Fête, la convivialité, les cours d'amour,
le pavois des beaux costumes, des couleurs, avec la spécificité de chaque pays et contrée...
Un souffle de bonne humeur pour l'assistance... On se dit voilà peut-être de nouvelles valeurs pour "sauver" l'Europe?!"
" La Boue est source d'inspiration pour des jeux illimités avec les corps, les corps à corps, à corps perdu et retrouvé sans fin...
Images très précises des bains de Boue dans les Festivals de la Terre en Australie ( Ah! les Australiens quel peuple joueur, ouvert, sans chichis, toujours prêt à participer...).
Visualisez un trou creusé dans la terre, comme une piscine où l'on a pied, rempli d'eau...
Voilà c'est la gadoue, la boue, dans le ventre de la Mère-Terre, c'est doux et gluant à la fois, frais (dehors la température peut avoisiner 50 degrés), nous sommes dans le Bush, avec la Nature tout autour. C'est divin, tous les corps nus sont beaux et appellent à la sensualité, aux caresses, aux jeux de mains, de pieds, sans arrière pensée, comme des enfants que nous sommes en vérité... On est allongé dans cette... boue, on glisse, on s'immerge, on patauge, on rencontre un sein, un sexe, une fesse, un corps doux, doux, si doux comme soi-même pour une autre main... On appelle, come, come, venez avec nous !
On rie, on chante, on glisse les uns par dessus, par dessous les autres... Oh my God! Imaginez-vous cela mes ami(e)s?!!!!
Ensuite la rivière pour se rincer et jouer encore et encore...
Ou bien les peintures sur le corps où la Boue séchée devient toile vivante et permet de faire son chef d'oeuvre éphémère ou d'être soi-même chef d'oeuvre vivant!
Vivre cela en France?! Vite, dites-moi !

Partager cet article

Published by eco-existence
commenter cet article

commentaires