Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 20:21



Alors j'ouvre tout de suite une discussion à propos du port du noir à Paris et partout.
Il me semble que nous avons un ENORME travail qui nous attend de ce côté-là, car tout le monde en souffre, et si peu arrivent à se sortir de ce noir qui semble magnétiser au point de fixer l'humanité entière dans une monoculture triste, morbide, déprimante.
 
La Green Pride. C'était la parade verte, hier dans Paris.
 
Je suppose que vous imaginez tous qu'il y avait un maximum de vert dans les vêtements. Ou tout au moins un festival de couleurs.
 
Si oui : PERDU

Vous pouvez recommencer !
 
C'était du NOIR 85%, et quelques teeshirt colorés.


Et les deux jeunes organisatrices alors ? NOIR INTEGRAL ! Avec une petite liane de feuilles vertes autour de la tête et du corps.
 
QUI A VOLE NOS COULEURS !!!???
Mais que fait la police !


Oui ! Où se trouvent par exemple les personnes colorées de la marche du vivant, rencontrés sur les routes de France il y a quelques années et dans un meeting de Governatori ?
Ce noir n'est certainement pas seulement sur les vêtements, étant donné "qu'on s'habille comme  on s'estime", dit-on.
Auraient-ils alors des idées noires tous ces gens habillés en noir ? Leur reste-t-il assez de lumière pour apprécier les couleurs ? La couleur noire est pourtant assez rare dans cette Nature qu'ils valorisent, à part les météorite, les truffes, sinon les tulipes hybridés par l'homme ?


VETEMENTS  hippies

+ "Intéressant, beaucoup avaient pris par la suite les tenues hippies, sans l'être. "L'habit ne fait pas le moine"... ou le Hippie... mais y contribue beaucoup ! Donc j'en conclue que quelque part ils l'étaient profondément, c'est pour cela qu'ils portaient ces habits. Plus difficile actuellement, et presque  incongru, où se démarquer de cette façon est un acte de bravoure, surtout pour un homme!"




 

+ "Bienvenue à toi. Il est vrai que pour les hommes il est difficile d'exprimer son envie de couleurs, de formes différentes.
Je pense à ELVIS qui avait su focaliser les tendances de son époque avec grand art, aussi bien musicales que vestimentaires en puisant son inspiration dans les tenues de chanteurs de Country (années 50) avec des chemises brodées incroyables, et dans l'extravagance vestimentaires des musiciens noirs (de Memphis)... Certainement que le Vêtement Hippie c'est nourrit de ce "compost".




Partager cet article

Published by eco-existence
commenter cet article

commentaires