Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 14:45

 

Aide-toi et le Ciel t’aidera !

 

FABULEUX !

 

Les Aides magiques sont partout sur le Chemin mais nous ne les voyons qu’en fonction de notre réceptivité.

C’est pour cela que La Fontaine, dans le ‘’Charretier Embourbé’’, dit : « Aide-toi et le Ciel t’aidera ». Car s’aider c’est accepter sa réceptivité au désir et le mettre, celui-ci, en action. S’ouvrir à son désir quel qu’il soit et lui permettre de se concrétiser (de se réaliser), c’est accepter le plus intime qui est à l’intérieur de soi, nos plus hautes aspirations, ce que symbolise le mot Ciel. Par là même, le Ciel nous aide en matérialisant nos souhaits.

Les Aides magiques se situent bien évidemment sur plusieurs plans : matériels ou par influx énergétiques propulsifs et de manière directe ou indirecte.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES :

Quelle aide espéré-je ? Qu’est-ce que je veux vraiment ? Est-ce que mon Idéal est à la hauteur de la perfection et de la plénitude, ce qui est inconsciemment et qui devrait être consciemment le but de tout être humain ?

L’Idéal de l’Honnête homme au 18ème siècle, de l’Homme noble, du Chevalier, faisait prendre conscience par cet Idéal, voire ces modèles, d’une ‘’hauteur’’ de perfection… et par là même secondarisait l’être qui les voyait : c’était des AIDES qui aidaient à atteindre le ‘’Ciel’’.

Les Aides sont données en fonction de notre capacité d’entendement, soit quotidiennement par des personnages, des événements apparemment anodins (sauf pour ceux qui savent les décrypter et qui les voient alors comme « magiques »). « Synchronicité », diraient les new-agers, surtout quand certaines aides sont véritablement extra-ordinaires, miraculeuses.

En effet, comme le mot Mag-ie l’indique par l’Etymologie, la Hiéroglyphie et la Langue des Oiseaux : c’est la Source Originelle qui se manifeste grandement en totale plénitude ; mais elle s’adapte à la capacité d’entendement de chacun par des Images (de l’Illustration jusqu’à l’Illumination) ou/et des Idées dans notre Imagination.

 

LA FABLE :

Rappel, avec coupures, de la Fable évoquée :

Pour venir au Chartier embourbé dans ces lieux,
Le voilà qui déteste et jure de son mieux,
Pestant, en sa fureur extrême,

Tantôt contre les trous, puis contre ses Chevaux,
Contre son char, contre lui même.
Il invoque à la fin le Dieu (…):
Hercule, lui dit-il, aide-moi ; (…)

Sa prière étant faite, il entend dans la nue
Une voix qui lui parle ainsi :

 

 

Aides Magiques

Hercule veut qu'on se remue,

Puis il aide les gens. Regarde d'où provient

L'achoppement qui te retient.

Ôte d'autour de chaque roue
Ce malheureux mortier, cette maudite boue
Qui jusqu'à l'essieu les enduit.
Prends ton pic, et me romps ce caillou qui te nuit.
Comble-moi cette ornière. As-tu fait ? Oui, dit l'homme.
Or bien je vas t'aider, dit la voix : prends ton fouet.
Je l'ai pris. Qu'est ceci ? mon char marche à souhait.
Hercule en soit loué. Lors la voix : Tu vois comme
Tes Chevaux aisément se sont tirés de là.
Aide-toi, le Ciel t'aidera.

 

***

 

Eh oui !

Eh oui !

PARTOUT :

Qui n’a « vu » une affiche lui « faire signe », alors qu’une question « hantait son esprit » ? Qui n’a entendu une bribe de chanson faire brutalement irruption dans sa tête et tourner en boucle pendant des heures ? Qui ne s’est trouvé nez-à-nez avec une statue, un texte publicitaire, le nom d’une rue, un titre de journal devant un kiosque,… et y trouvant un indice, une justification, un clin d’œil pour l’éclairer sur ses intimes questionnements ou pour résoudre le « problème » du moment ? Parsemons cet article de quelques références visuelles !

Ce sont des AIDES naturelles quand on cherche quelque chose de particulier (une rue, un renseignement) ; mais ces aides seront dites « magiques » dans les cas précédents… On mentionnera alors la « synchronicité », depuis la mise à la mode de ce terme. Mais on les dire naturellement magiques lorsque l’on réalisera vraiment le sens de l’existence et la nature de la réalité

DANGER

… cependant pour qui voudrait interpréter la plupart de ces signes ou messages ! Si facile de faire interférer inconsciemment peurs et souvenirs, système de défense ou de compensation.

Le Graal éblouit !
Le Graal éblouit !

« Voir seulement » est-il répété par les « sages » comme par l’accompagnateur de Yoga pendant le savasana ! Quand une question « hante l’esprit », comme nous l’avons écrit plus haut, laisser l’Esprit montrer le chemin serait sans nul doute la solution naturelle directe. Toutes ces AIDES ne sont-elles pas dues à Lui, l’Esprit, lui qui souffle l’inspiration, choisit une chanson parmi nos mémoires, nous fait remarquer telle ou telle « chose » parmi le multiple de celles qu’expose l’existence ou donne l’ « idée », parmi toutes nos pensées, d’en appeler à un Dieu, un Ange, un Totem, une Marraine, un Ami défunt… un « miracle » ?

La fable de la Fontaine l’expose merveilleusement !

Eco-Existence accueille Idea Brain Factory (Club de réflexion Barcelone. 2014)

Article publié dans Planète Gaïa n° 17, dossier spécial : les Aides Magiques

Partager cet article

Published by eco-existence
commenter cet article

commentaires